LESIA - Observatoire de Paris

Application of new inversion technique to the solar modelling problem and the determination of masses of red giants

mercredi 4 avril 2018, par Gael Buldgen, University of Birmingham, HiROS group

Mercredi 11 avril 2018 à 14h00 , Lieu : Salle de conférence du bâtiment 17

In the last decades, inversion techniques have been the most fruitful tools for the seismic analysis of the solar structure. They have allowed for the determination of the radial profile of thermodynamic quantities such as the density and the sound speed, thereby validating the so-called "standard" solar models, until the downward revision of the photospheric abundances of carbon, nitrogen and oxygen casted doubts on these models. This talk will show how inversion techniques of new quantities such as the entropy or the Ledoux discriminant can help provide new insights on the solar modelling problem and guide theoretical developments to its resolution.in addition to the solar problem, this seminar will discuss the application of mean density inversions to the radial oscillations of red giants. This part of the talk will show howmean density inversions can be used to determine more accurate values of this quantity than using the usual scaling laws, taking into account all the information of the radial oscillation spectrum.

Les inversions sismiques ont été durant ces dernières décennies les approches les plus fructueuses pour l’analyse de la structure interne du soleil. Elles ont permis de déterminer les profils radiaux de grandeurs thermodynamiques telles que la vitesse du son et la densité, validant ainsi les modèles dits "standards" du soleil, jusqu’à ce que la révision de l’abondance photosphérique de carbone, azote et oxygène ne sème le doute sur les modèles théoriques. Ce talk présentera comment la combinaison de multiples inversions de nouveaux profils de grandeurs thermodynamiques telles que l’entropie et le discriminant de Ledoux permettent de jeter un regard neuf sur le problème de la métallicité solaire et peut guider les développements théoriques vers sa résolution. En plus de traiter du problème solaire, ce talk abordera également l’application des méthodes d’inversion sismiques aux modes radiaux des géantes rouges. Ce volet portera sur l’extension des inversions de densité moyenne à la branche des géantes, permettant une détermination plus exacte de cette grandeur qu’au moyen des lois d’échelles car tenant compte de toute l’information du spectre des oscillations radiales.


0 | 10 | 20 | 30