L’installation de tests YACADIRE

mercredi 19 décembre 2018, par Jérôme Parisot

L’installation de tests YACADIRE a pour but de :

  • simuler et de contrôler les conditions d’environnement d’un détecteur IR, notamment au niveau du vide, des conditions thermiques et de l’optique.
  • permettre son étalonnage.

YACADIRE se trouve dans une salle propre (Salle SOYOUZ, Classe 10000 ou ISO 7).

YACADIRE (YAmina CAlibration Detector Infra Red Euros) a été développé pour étalonner le détecteur infrarouge de l’instrument VIRTIS-H (Missions ROSETTA & VENUS-EXPRESS).

L’installation a été conçue dans l’idée d’être réutilisée pour d’autres expériences, donc avec un certain degré de flexibilité. Elle a depuis servi aux essais de qualification de sous-systèmes de l’instrument MIRI et à la coronographie de SPHERE.

L’installation comporte :

  • une enceinte à vide cylindrique horizontale.
  • un système de pompage (Primaire + secondaire) composé de :
    • un groupe de pompage primaire ’sec’ ;
    • une pompe turbomoléculaire montée sur l’enceinte ;
  • un cryogénérateur d’une puissance froide de 40W à 77K ;
  • une roue à filtres 12 positions, à l’intérieur de l’enceinte, refroidie ;
  • une table en granit (1600x800 mm2) sur laquelle reposent les stimuli optiques (Sphère intégrante notamment).

Banc de tests YACADIRE
Banc de tests YACADIRE

Cliquer pour agrandir

Banc de tests YACADIRE
Banc de tests YACADIRE

Cliquer pour agrandir

Mécanique interne de YACADIRE
Mécanique interne de YACADIRE

Cliquer pour agrandir


Coupe assemblage YACADIRE
Coupe assemblage YACADIRE

Cliquer pour agrandir

Vue d'assemblage interne YACADIRE
Vue d’assemblage interne YACADIRE

Cliquer pour agrandir


L’étalonnage consiste à déterminer les grandeurs caractéristiques du détecteur en dépouillant les résultats des mesures suivantes :

  • réponse en fonction de la charge ;
  • courant d’obscurité ;
  • bruit de lecture ;
  • réponse en fonction du flux de photons ;
  • champs plats en fonction de la longueur d’onde.